Nouveau site eglise.catholique.fr

Nouveau visage et nouveau nom pour le site de l'Eglise catholique en France

Le site cef change de visage et de nom. A découvrir en avant-première sur www.eglise.catholique.fr. Sa vocation : apporter une information de référence sur l'Eglise catholique en France, témoigner de sa vitalité à travers les initiatives locales, faciliter la navigation entre les sites de l'Eglise catholique.




En bref
 
Ecrivez-nous
les sites en .cef.fr
Ajoutez CEF à
   vos favoris
Ouvrez votre navigateur sur cef.fr
Plan du site
Mentions légales
Eglise Catholique
UADF © 1996-2006




 

Vous êtes ici : Accueil > Personnalités

Personnalités Liste des évêques
 
 

Père Albert Vanhoye
Né le 24 juillet 1923 à Hazebrouck (Nord)
Prêtre le 25 juillet 1954 à Enghien
Créé cardinal le 24 mars 2006


 


Le père Albert Vanhoye est né le 24 juillet 1923 à Hazebrouck (Nord). Il a été confirmé à Watten (Nord). Il a fait ses études secondaires au petit séminaire d’Hazebrouck. Il est entré au noviciat des Jésuites le 12 septembre 1941, a suivi le Juvénat à Yzeure (Allier) de 1944 à 1946, la philosophie à Vals-Pré-Le-puy (Haute-Loire) de 1947 à 1950.

Il a été aussi professeur de grec de 1946 à 1951. Il a ensuite suivi ses études de théologie à Enghien (Belgique) de 1951-1955.

Ordonné prêtre par Mgr Henri Dupont, évêque auxiliaire de Lille le 25 juillet 1954 à Enghien, il est parti à Rome en 1956 où il a poursuivi des études d’exégèse couronnée par un doctorat en 1961: Professeur d'exégèse néo-testamentaire, Pontificio Istituto Biblico, Secrétaire de la Commission Biblique Pontificale, Consulteur de l'Education Catholique et à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.
Au cours de sa vie à Rome, il a enseigné l’Ecriture Sainte au séminaire des Missions à Chantilly (Oise) tout en rédigeant sa thèse de doctorat (1959-1962).

Il est aujourd’hui, professeur émérite d’exégèse néo-testamentaire et directeur de la collection Analecta Biblica. Le père Albert Vanhoye, professeur à l’Institut biblique pontifical, connu pour ses travaux sur l’épître aux Hébreux, a exercé longtemps la lourde responsabilité de secrétaire de la Commission biblique.

Il a donc été très actif dans la rédaction de deux documents qui prolongent le travail du Concile : l’interprétation de la Bible dans l’Église (1993) et Le Peuple juif et ses saintes Ecritures dans la Bible chrétienne (2001).

 
 
 





Rubriques principales du nouveau site eglise.catholique.fr :